Le Psoriasis, comment l’apaiser?

folder_openNaturopathie

Le Psoriasis , c’est quoi ?

Le psoriasis est une maladie de peau chronique. Elle se manifeste par des plaques entraînant démangeaisons, puis desquamation : la peau se dégrade à force de gratter et à cause de l’assèchement.

Elle peut être, à ce titre, considérée comme une maladie auto-immune : le corps se “ détruit” lui même.

 

Un fléau plus répandu qu’on ne le pense !

Les causes qui peuvent déclencher cette pathologie, sont multi-factorielles. Nous entendons beaucoup (tellement…) de choses sur le sujet. Que nous ne savons plus comment agir ! En réalité, la solution se trouve dans la complémentarité de toutes les solutions proposées.

Si nous nous penchons uniquement sur un seul axe. Cela ne semble pas fonctionner. C’est l’ensemble qu’il faut mutualiser pour enfin parvenir à un résultat satisfaisant et contribuer à apaiser voir à réduire ce mal qui ronge…Et il y a autant de solutions et de combinaisons, que d’individus.

En tant que praticiens Naturopathie et Réflexologie, certains paramètres ne relèvent pas de nos compétences et nous ne pouvons pas intervenir sur ceux-ci. Il s’agit de facteurs héréditaires, et / ou des problématiques dûs à des situations (travail, famille, que sais-je…) qui sont en lien direct avec le déclenchement de cette pathologie. Il peut aussi arriver que le psoriasis apparaisse à la suite d’un choc émotionnel (séparation, décès, accident…).

Alors, nous allons aborder ici, uniquement, les sujets sur lesquels nous pouvons intervenir en Naturopathie et Réflexologie. Je vous propose de différents axes de réflexion, agissant essentiellement sur 2 niveaux :

  • Le corps : interne et externe.
  • L’esprit : la sphère émotionnelle

 

Quelles solutions, au naturel ?

C’est entre alimentation, micro-nutrition, phytologie et réflexologie, que je vous propose des outils et des solutions concrètes.

Un peu d’anatomie … pour comprendre. Le corps humain est composé de 5 émonctoires, des filtres qui servent à éliminer les toxines du corps : poumons, reins, foie, intestin et peau. La peau nous sert à éliminer une partie des toxines ( déchets produits par notre corps) et des toxiques ( déchets provenant de l’extérieur) de notre organisme. Si ce filtre-là se manifeste, il est fort probable qu’un des autres filtres cité ci-dessus fonctionne mal. La peau doit donc redoubler d’efforts pour compenser ce filtre déficient.

En Naturopathie ainsi qu’en Réflexologie, avec un bilan d’hygiène vitale complet, nous pouvons identifier quels sont les émonctoires dysfonctionnant. Il s’agit bien souvent : du foie, des intestins ou des poumons. Cela dépendra du terrain de chacun. Je vous conseille donc de vous faire accompagner, pour gagner du temps !

 

1- Drainer le foie :

Une cure détox du foie doit être envisagée. En effet celui-ci peut être engorgé, saturé et donc dysfonctionnant. Suite à ce dysfonctionnement, c’est la peau qui prendra directement le relais… Alors agissons.

Pour une détox efficace et toute en douceur : Desmodium. Une première cure de 21 jours, suffira alors à voir les premiers résultats. Elle pourra être renouvelée, sur les conseils du professionnel de santé qui vous accompagne. Attention toutefois, il se peut que le psoriasis augmente les premiers jours, mais vous le verrez disparaître au fur et à mesure de la cure.

 

2- Chouchoutez vos intestins !

Une cure de probiotiques sera efficace à condition de la faire perdurer sur au moins 3 mois. Certains laboratoires proposent des complexes très intéressants, alliant vitamines, minéraux, probiotiques, glutamine, anti-inflammatoires naturels etc… un tout en un.

Je vous recommande Perméa REGUL du laboratoire COPMED. C’est un exemple, car plusieurs laboratoires proposent ce type de complexes. Certes, un peu plus onéreux, mais la synergie semble avantageuse. Pensez également à consulter un thérapeute spécialisé en Hydrothérapie du côlon. Qui permettra de faire un grand nettoyage interne. Et de nos jours, vu notre alimentation, ce n’est pas du luxe !

 

3- Mangez vert :

Une alimentation alcaline, et riche en vitamines et minéraux. Des aliments sains, peu ou pas transformés : fruits et légumes frais de préférence locaux et/ou bio, des légumes verts, des légumineuses, des oléagineux, des huiles végétales de premières pression…

Réduire (voir stopper) le lait de vache, le gluten, le sucre raffiné, les céréales non complètes. Réduire également les excitants comme le café, le tabac et l’alcool !

Adoptez le régime Méditerranéen !

 

4- Hydratez-vous :

Il est conseillé de boire au moins 1.5 litres par jour. Cela reste une recommandation. En cas de psoriasis, je vous conseille de boire davantage encore. Pour plusieurs raisons : l’hydratation du corps (interne/externe), le bon fonctionnement des reins, et l’élimination par le biais des différents émonctoires sera facilité.

Hydratez également la partie externe. Afin d’éviter que les plaques ne s’assèchent trop. Car l’assèchement entraîne les démangeaisons, celles-ci entraînant les desquamations, s’en suit la surproduction épidermale… et c’est le cercle vicieux.

Plusieurs solutions d’hydration externe sont possibles.
Les 2 qui ont prouvé leur efficacité : L’aloe vera (en gel) et l’huile de coco.

 

5- Faites de l’exercice :

Faire régulièrement une activité physique est vivement conseillé. Car c’est l’endurance ( marche rapide, course, natation, VTT etc…) qui va permettre de drainer au mieux les poumons. Si vous préférez les sports plus doux, je vous conseille le Tai chi ou le Chi gong, car ces disciplines permettent une approche en douceur et travaillent sur les méridiens du corps (foie, poumons, intestins, reins…).

 

6- Gestion émotionnelle :

Il existe un lien entre la manifestation de ce « parasite » et la sphère émotionnelle. La Réflexologie permet de mettre en lumière quel organe (émonctoire) est dysfonctionnant et quelle est l’émotion qui y est associée. Bien souvent, lors de la séance, nous trouvons un parallèle évident entre les deux.

Tisanes, phytologie, cohérence cardiaque, sophrologie, méditation, massage… Tout est bon pour vous apaiser. Car c’est bien connu, les personnes souffrant de psoriasis sont des sujets sensibles, voir hypersensibles. La prise en compte de la sphère émotionnelle est donc à privilégier, autant que la sphère physiologique et environnementale.

Quelques exemples :

  • Tisanes : camomille, verveine, mélisse, fleur d’oranger.
  • Phytologie : Figuier, tilleul.
  • Fleurs de bach : rescue.

 

Toutes ces recommandations sont des solutions généralisées. Si vous souhaitez des recommandations adaptées et individuelles, CONTACTEZ-MOI pour effectuer avec vous un bilan d’hygiène vitale complet.

Autres articles dans la même catégorie

Menu